Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

©2018 par Objet Fétiche

  • Clémence

Tartelette choco/framboises

Bon, ce qui devait arriver arriva : je vais publier la recette alors que la saison des framboises est finie... MAIS cette recette fonctionne très bien sans framboises. Vous pouvez également les remplacer par un autre fruit acidulé (fruit de la passion, qu'il faudra alors plutôt mettre dans le fond de tarte ou l'incorporer à votre ganache) ou simplement par des framboises surgelées voilàààà.


Cette recette est mi-simple, mi-compliquée (c'est mieux d'avoir des bases en pâtisserie pour avoir un beau visuel, sinon le goût sera toujours là) mais totalement bonne haha !




Pour 2 tartelettes:


Pâte sucrée:


-125 g de farine

-62 g de margarine (en général j'utilise la St Hubert parce qu'elle est bio et facilement trouvable)

-30 g de sucre glace (vous pouvez le faire vous-même en mixant du sucre de canne très finement)

-10 g de poudre de cacao maigre

- Q.S lait végétal (Q.S = quantité suffisante. C'est un terme que l'on retrouve beaucoup dans les recettes pour le CAP Pâtisserie. Pour faire simple, ça veut dire qu'il faut en mettre de manière à ce que la pâte soit bien lisse et homogène, donc on y va doucement!)

-1 pincée de sel


Ganache chocolat et garniture:


- 125 g de lait végétal (le lait de soja va donner une meilleure texture que le lait d'avoine par exemple)

- 175 g de chocolat noir (60% de cacao pour nous)


- de la pâte à tartiner (bah oui quand même!!)


Déco:


- Framboises

- Poudre de coco



Et c'est partiiiiiiiiiiiii!



On commence par la pâte sucrée au cacao. Dans le bol d'un robot (en vrai, je la fais souvent à la main mais ça fait plus pro, nan?) mélanger la farine, le sucre glace, le sel et le cacao en poudre à l'aide de la feuille.

Ajouter la margarine et mélanger jusqu'à obtenir une texture un peu sable mouillé.

C'est là qu'il faut ajouter le lait végétal par petite touche jusqu'à que la texture soit douce et homogène.

On fait une boule, on filme en aplatissant un peu la pâte et on réserve au frais pendant environ 30 minutes.


30 minutes plus tard....


Séparez votre pâton en deux boules identiques.

C'est moment d'étaler la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné (fleurer le plan de travail qu'on dit).

Alors si la pâte se déchire, c'est qu'elle manque d'humidité (passez votre main sous l'eau et malaxez votre pâte) et si elle colle au plan de travail, elle est trop humide (on rajoute de la farine).

Pour les tartelettes, j'utilise des cercles de 10 cm de diamètre.

Quand la pâte est abaissée (cette recette se transforme en leçon de vocabulaire), il faut poser votre cercle pour vérifier que l'abaisse est assez grande (normalement oui! sinon il faut l'étaler plus finement).

Posez votre pâte sur votre cercle que vous aurez préalablement placé sur une plaque allant au four. On passe au fonçage, c'est à dire qu'on va donner sa forme à la tartelette. il suffit d'enfoncer la pâte dans le cercle avec vos pouces en veillant à obtenir un bel angle droit sur les bords (j'ai conscience que ce n'est pas hyper clair mais le fonçage nécessiterait un article à lui seul, bref).

On fait pareil avec l'autre tartelette. Et hop, un petit passage au frais.

On en profite pour mettre le four à préchauffer sur 170°C sur chaleur statique.


15 minutes plus tard.....


Avant d'enfourner pour 20 minutes, l'idéal serait de mettre des billes de cuisson dans les fonds de tarte pour qu'ils ne gonflent pas (des pois chiches secs, ça marche aussi!).

5 minutes avant la fin, vous pouvez enlever les poids de cuisson et le cercle pour une coloration uniforme.


C'est cuit. On sort la plaque et on laisse refroidir les tartelettes.

Si jamais les bords ne sont pas droits, vous pouvez les râper avec un zesteur ou un économe (comme sur la photooooo).


N'hésitez pas à bien faire cuire le fonds de tarte puisque la garniture va l'humidifier de toute façon.




C'est l'instant pâte à tartiner sponsorisé par Objet Fétiche. Pour ajouter de la texture à cette recette, on a décidé de mettre une couche de notre pâte à tartiner dans le fond (1 cuillère à café devrait suffire). Faites vous plaisir en mettant ce qui vous plaira : de la confiture de framboises, du praliné, ou que sais-je encore... Réserver au frais.


Sans plus attendre, on passe à la ganache (promis c'est bientôt fini).

Dans une casserole, faites chauffer le lait végétal jusqu'à ébullition. Pendant ce temps là, faites ramollir votre chocolat au micro-ondes (30 sec).

Versez le lait chaud sur le chocolat, mélanger à l'aide d'une maryse (une spatule souple quoi!) jusqu'à obtenir une texture homogène et versez dans le fond de tarte.


Pour lisser la ganache, on tapote un peu les tartelettes sur le plan de travail et on re-re-remet au frais pour que ça durcisse, au moins 30 minutes.


Il est maintenant temps de passer à la déco, et pour ça, il n'y a qu'une règle: se faire plaisir! Pour cette fois, j'ai mis de la noix de coco râpée et des framboises fraîches coupées en deux que j'ai disposées en cercle.


Bon appétit !